Le guide rapide des labels bio & équitables


La consommation de produits bio présente un grand nombre d’avantages pour la santé, pour le respect de l’environnement, pour le soutien aux agriculteurs engagés. Pour ces raisons, le bio a explosé ces dernières décennies, entraînant une multiplication des labels de certification “Bio”. Lesquels sont les plus recherchés par les consommateurs et comment obtenir les certifications ?


Les critères habituels


Une matière première est considérée biologique si elle ne contient pas de pesticides ni d’OGM. Les produits transformés sont bio s’ils sont fait à partir de produits bio, et la viande est bio si l’alimentation de l’animal au cours de l’élevage est bio. Les labels bio se basent généralement sur les critères suivants :

- La proportion de produits biologiques dans les aliments. Il est en général impossible de garantir un taux de 100 % car une culture bio peut être affectée par une culture conventionnelle voisine.

- Le taux de contamination par les OGM.


Les labels les plus reconnaissables


AB : Ce label est équivalent au label Bio Europe. Il impose aux fabricants certifiés d’afficher le logo bio européen sur leurs produits. Le logo “AB” est facultatif, il a la même valeur que la feuille verte. Il s’agit certainement du plus reconnaissable chez les consommateurs.

Comment l’obtenir ?


- Au moins 95% du produit est biologique (on est donc autorisé à mélanger avec un peu de produits non-bio)

- Le taux de contamination par OGM doit être inférieur à 0,9 %.


Si vous remplissez les critères du label AB, il vous faut contacter un organisme certificateur agréé par les pouvoirs publics. Ils sont aujourd’hui au nombre de 6 : AGROCERT, CERTIPAQ, CERTISUD, Ecocert France, QUALITE France et SGS ICS.

Cliquez ici pour plus d’informations pour les contacter.


Il s’agit du seul label officiel, reconnu par les pouvoirs publics français. Cependant d’autres acteurs privés ont développé des labels, jugeant le label AB pas assez exigeant…


Bio cohérence : un label obtenu sur des productions déjà certifiées AB, mais avec des critères supplémentaires :

- interdiction de mélanger les productions bio et non-bio

- Taux de contamination par les OGM : 0,1 % au maximum


Les produits sont made in France, de la production jusqu’à la transformation.

Si vous remplissez les critères, vous pouvez demander votre certification ici.

Max Havelaar France : l’équivalent français du fameux label FairTrade. Il assure un e rémunération juste aux producteurs du monde entier. Côté producteur, les critères à satisfaire sont :

- s’engager à prendre soin des ressources naturelles

- Interdiction des produits chimiques dangereux et OGM


Cependant, si une grande partie de ces produits équitables sont bio, ils ne le sont pas forcément tous. Le label propose toutefois une prime pour les producteurs bio.

Vous trouverez plus d’informations concernant la certification ici.

Conclusion


Le bio a connu un véritable essor et continue sur sa lancée. Produire bio présente aujourd’hui beaucoup d'avantages : bénéficier de prix justes et stables, recevoir la reconnaissance des consommateurs, se protéger des dangers de l’exposition aux produits phytosanitaires… de plus, l’évolution des réglementations quant à l’utilisation de ces produits destinés à l’élimination des insectes vise à la réduire considérablement.


Tous labels mentionnés dans cet article ont un indice de confiance supérieur à 80% chez les consommateurs. Ce sont les labels les plus recherchés par les consommateurs, plus que d’autres labels comme Label rouge par exemple. Une raison de plus pour commencer à produire bio !

nox_logo_white.png

Infos

Adresse

544 Route de Villebrumier, 31340 Villemur sur Tarn, FRANCE

Contact

Nous suivre

  • Nox Storage Facebook
  • Linkedin Nox Storage

Support utilisateur :
help@noxstorage.com

Candidatures :

jobs@noxstorage.com

© 2020
Nox est une marque protégée.